La gourmandise d'industriels sanctionnée

L'ADLC sanctionne à plus de 24 millions d'euros trois industriels qui fabriquent des sandwichs vendus sous MDD pour les enseignes de la grande distribution le 24 mars 2021.




Pour s'approvisionner en sandwichs vendus sous MDD, les grandes surfaces mais aussi les stations-services ont recours à des appels d'offres.


Après une période de guerre des prix entre 2009 et 2010, les trois industriels ont conclu un pacte de non-agression.


Ainsi, les trois industriels, qui représentent la quasi totalité du marché, se sont entendus de septembre 2010 à septembre 2016 pour se répartir les volumes et les clients. Ils se sont également, et classiquement, accordés sur les prix.


Cette affaire a été révélée grâce à la procédure de clémence puisque les trois industriels ont fait une demande. La première, la société ROLAND MONTERRAT, a été totalement exonérée de sanction. Les deux autres, LTA et DAUNAT, ont obtenu la réduction de leur sanction de 35% et 30%.


Lien pour le communiqué de presse

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout